Les choses à dire et ne pas dire sur les sites de rencontre

De nos jours, les sites de rencontre sont utilisés par plusieurs personnes. Pour avoir la chance de faire mouche, il est capital de savoir quoi dire et ne pas dire. Les rencontres en ligne doivent suivre en effet certaines règles et des erreurs à éviter.

Ne pas faire du standard

Il y a plus de chance de ne pas être pris au sérieux en faisant du standard. Il est recommandé plutôt de garder son style et sa personnalité dans les échanges. Il ne s’agit point d’être un beau parleur. Dans les messages, il ne s’agit pas de réveiller les littéraires et les philosophes d’outre-tombe. On peut faire mouche en utilisant peu de mots précis, concis et sincères. Il n’est pas rare que des émoticônes et « lol » agrémentent les discussions. L’essentiel sur les rencontres gratuites est d’être soi-même et de marquer sa singularité. Les fautes d’orthographe, l’humour et les jeux de mots au risque d’être mal interprétés sont à proscrire. Ce sont des pièges à éviter !

S’impliquer davantage dans l’échange

Une personne n’est plus sensible que si elle se rend compte qu’elle a d’importance aux yeux de son interlocuteur. Une femme adore savoir qu’elle est l’unique personne qui intéresse. Certaines ne résistent pas de constater que l’interlocuteur a fait basculer son statut à «occupée ». S’impliquer ne demande pas d’écrire de longs textes qui finissent par ennuyer véritablement. Un chat rapide n’est pas de trop mais il faut dévoiler par la suite. Les filles détestent tchatter avec les inconnus. Il est important de demander si les échanges peuvent se faire par mail ou se poursuivre par tchat. Si ça ne dérange point de tchatter, il faut proposer dans la foulée un vrai rencart.

Ecouter plus et parler moins

C’est la technique qui marche le plus sur les sites de rencontre depuis toujours. Il n’est pas question de se laisser emporter par son clavier. Il faut attendre la réponse après chaque phrase. Un interlocuteur qui sent un interrogatoire laisse vite accumuler plusieurs messages. L’astuce consiste à se montrer curieuse. Les échanges doivent avoir pour but de mieux connaître son interlocuteur, ses projets, ses craintes, ses rêves et ses envies. La recherche de trois centres d’intérêts communs ou passions donne l’occasion de briser complètement la glace. Lors des échanges, il ne faut pas tout dévoilé sur soi. Sachez rebondir sur chacun des signaux envoyés sur sa personne, sur sa vie et sur son état d’esprit. Ce sont des sujets passionnants qui alimentent la conversation. Les phrases fermées coupent court véritablement à la conversation. Il faut se dévoiler peu à peu.